Le lundi 6 mars 2017 a eu lieu à Bordeaux l’Assemblée de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre, la première à laquelle la Navarre participait officiellement depuis son adhésion.

Les membres de l’Assemblée regroupés autour d’Uxue Barkos, Iñigo Urkullu et Alain Rousset.

L’Assemblée a analysé les actions prévues pour 2017 en concordance avec les axes prioritaires établis par le Plan Stratégique 2014-2020 de l’Eurorégion.

Dans le domaine de la Citoyenneté eurorégionale, les activités se structureront, pour l’essentiel, autour de l’Appel à projets de 2017 (400 000 €) qui couvrira les domaines de la culture, du plurilinguisme, de la jeunesse, du sport, des industries créatives, etc. Le soutien au plurilinguisme se manifestera également par le développement espéré d’Irakaslegaiak AEN, projet européen –dans le cadre du POCTEFA- de politique linguistique qui répond aux défis de l’enseignement de l’euskera et de l’occitan, en collaboration les Offices Publics des Langues Basque et Occitane et des universités du territoire.

Les thématiques du 2ème axe de la Stratégie – Économie de la Connaissance, l’Innovation et la Compétitivité des Entreprises – bénéficieront pleinement de la nouvelle dimension territoriale de l’Eurorégion.

La mobilité étudiante sera renforcée avec le doublement du nombre de bourses de mobilité eurorégionales (30), par rapport à l’année précédente.

En ce qui concerne la recherche, l’innovation et le développement économique, le GECT continuera de développer des synergies avec les outils dont elle dispose, notamment la deuxième session de l’appel à projets (300 000 €), orienté vers la constitution de nouvelles « chaines de valeur » et la consolidation des écosystèmes créés dans les secteurs-clés de l’espace eurorégional.

En ce qui concerne l’emploi, en 2017, le GECT conduira un projet européen sur l’emploi transfrontalier (« Renforcer l’Europe : Développement d’un bassin d’emploi eurorégional Aquitaine-Euskadi / EMPLEO AE ») et poursuivra ses efforts dans le domaine de la Formation Professionnelle en intégrant les acteurs navarrais de ce secteur. Cette année verra aussi la création du Portail Interactif d’Information de l’Apprentissage Eurorégional.

En dernier lieu, la Politique de Mobilité Professionnelle Eurorégionale se verra renforcée, en 2017, par les dispositifs Global Training du Gouvernement Basque et le développement d’un dispositif parallèle en Nouvelle-Aquitaine, Tremplin Premier Emploi.

Le troisième axe de la stratégie (« Territoire Durable ») couvrira les actions menées en matière de transport durable, agriculture, lutte contre le changement climatique, environnement et tourisme.

Dans le domaine du transport ferroviaire, et dans le but d’améliorer le flux de trafic de tous les utilisateurs, l’Eurorégion conduira des projets européens visant à créer de futurs services transfrontaliers sans rupture de charge. De même, elle participera au développement des offres de transport urbain et interurbain, véritable complément du réseau ferroviaire.

Par ailleurs, l’information au voyageur, axe de développement fondamental, sera notoirement améliorée avec l’inauguration d’un « calculateur d’itinéraires transfrontalier ».

L’année 2017 sera aussi l’occasion de mettre en place des partenariats en matière d’agriculture, d’environnement et de tourisme. Dans ce dernier cas, le GECT se concentrera sur le renforcement des liens existants entre l’Association Hermione-Lafayette et Albaola, en étroite collaboration avec la Mairie de Pasaia et la Diputación de Gipuzkoa.

Télécharger le rapport d’activité 2016